prevention-comment-les-rats-entrent-dans-une-maison
certibiocide
Appelez-nous  02 44 84 47 88 téléphone
téléphone
S'informer

Les méthodes de prévention contre les rats

6 minutes de lecture

Nous allons dans cet article voir quelles sont les principales causes d'une infestation de rats et surtout quelles sont les mesures de prévention que vous pouvez effectuer pour éviter ou limiter une infestation dans l'attente d'un traitement plus complet.


1. Les causes d’une infestation de rats

Voici une liste des causes qui peuvent entrainer l’apparition de rats dans votre maison.

  • Les activités attirant les rongeurs tels que le stockage de nourriture à l’air libre, la restauration, l’abondance de nourriture ou de déchets sont autant de facteurs aggravants la prolifération des rats.
  • L’hospitalité du site. Par exemple, le tas de compost à l’arrière du jardin avec des déchets de fruits, de légumes et autres déchets verts est une mine d’or pour les rats. Si vous en faites un, soyez vigilants et vérifiez qu’il n’y ait pas de trous qui pourraient faire penser à des galeries creusées par les rats. Une maison disposant de sous-sol ou de grenier est également plus à risque.
“ Le rat est en forte recrudescence en France et peut vous faire vivre un enfer. Supprimez les sources de nourriture et traitez de manière précoce notamment dans sa zone de terriers “
Dr Romain Lasseur
  • La négligence d’entretien de votre appartement ou de votre maison. Une maison, un appartement, un jardin mal rangé et encombré offrent plus de cachettes aux rats. Des plantes mal entretenues sont également une bonne cachette pour ces nuisibles.
  • L’absence de traitement ou l’accoutumance/la résistance aux traitements effectués.

Attention cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et d’autres facteurs peuvent conduire à une infestation de rats 

Toutes ces situations accentuent le risque d’une infestation de rats. Heureusement, certaines actions peuvent être mises en place afin de s’en prémunir.


2. La stratégie de prévention à adopter

Une stratégie de prévention efficace comprend généralement la combinaison de deux types de mesures : les mesures d’hygiène et les mesures d’herméticité des bâtiments.

Les mesures d’hygiène

L’hygiène est fondamentale dans le cadre de la prévention d'infestation de rats. Il convient ainsi de :

  • Conserver la nourriture à l’abri — Utilisez des boites hermétiques et évitez de verser les restes de nourriture dans les toilettes ou dans l’évier. Le rat brun pouvant vivre dans les égouts, la nourriture évacuée de la sorte est pour lui une source d’alimentation.
  • Protéger vos ordures — Ne laissez pas traîner vos déchets et jetez-les directement dans les poubelles munies d’un couvercle. Fermez bien les poubelles et lavez-les régulièrement.
  • Retirer la nourriture des animaux domestiques — Avant d’aller vous coucher, videz et rangez les gamelles de vos animaux domestiques. Pensez à transvaser les contenus des sachets ou boites de croquettes dans des bocaux hermétiques et résistants. Les rats peuvent facilement transpercer une fine couche de plastique ou de carton.

Bon à savoir

Des mesures d'hygiène régulières

Les rats étant attirés par tout ce qui est consommable et odorant, si les mesures d’hygiène ne sont pas respectées et effectuées de manière continue dans le temps, les autres mesures seront inefficaces et les rats reviendront rapidement dans votre logement.

Les mesures d’herméticité

Une méthode efficace et durable pour lutter contre les rats dans les structures est l’exclusion, c’est-à-dire le fait de les empêcher d’entrer dans votre maison.

Il est alors nécessaire d’inspecter minutieusement votre logement afin d’identifier les points faibles de votre logement et les potentiels endroits de passage du rat.

Bon à savoir

Vous n'avez pas le temps de mettre en place les mesures d'exclusion ?

Cette tâche est parfois complexe et nécessite une connaissance du mode de fonctionnement des rats.

Si vous n'avez ni le temps ni l'énergie pour le faire, vous pouvez faire appel à un professionnel de la dératisation.

Pour cela, vous pouvez directement prendre rendez-vous avec une des entreprises de traitement que nous avons audités en cliquant ici.

Une fois ces lieux de passage identifiés, il conviendra de condamner ces endroits. Pour cela :

  • Protégez vos portes — Installez des bandes au bas des portes et des coupe-froid autour des portes extérieures pour leur bloquer le passage. Les jeunes rats peuvent se faufiler dans les petits espaces sous les portes et dans les chatières pour entrer. Les rats n’hésitent pas à agrandir un espace à l’aide de leurs dents pour s’y faufiler.
  • Bouchez les trous/fissures/crevasses dans les murs extérieurs — Comblez les trous ou petites ouvertures (autour des câbles ou tuyaux) avec de la paille de fer et un produit de calfeutrage ou du béton. Vous pouvez aussi utiliser des plaques en acier ou en aluminium. Étant donné que les rats peuvent sauter, pensez à calfeutrer tous les trous jusqu’à une hauteur d’environ 1,20 mètre.

Bon à savoir

Le rat : un animal contorsionniste

Le rat peut traverser des espaces ne faisant pas plus de 1,5 cm de large (cf notre page dédiée les rats : tout ce que vous devez savoir).

Nous vous conseillons donc d’examiner en détail votre logement pour trouver la moindre fissure, même la plus petite, afin de la boucher au plus vite.

  • Bouchez les voies d’accès autour des égouts et canalisations —Les rats sont capables de remonter en nageant par les tuyaux d’égouts abîmés et de s’introduire dans les bâtiments par les canalisations et les systèmes d’évacuation. Utilisez des plaques ou des grilles métalliques solidement arrimées pour couvrir les canalisations, en particulier dans les sous-sols. Vérifiez que toutes les canalisations sont en bon état de fonctionnement.
  • Réparez votre toit — Réparez les trous dans le toit et utilisez des mailles d’acier pour combler les trous. Taillez la végétation à proximité de votre maison. Les rats peuvent grimper le long des câbles électriques ou utiliser les branches pour s’introduire dans les greniers et sous les combles à travers les trous et les ardoises cassées du toit.

Point d'attention

Entretenez également vos extérieurs le cas échéant

Le rat brun installe souvent des terriers sous le sol, à proximité d’une habitation. Le rat noir peut accéder au toit via les arbustes et arbres, pour trouver un accès à votre maison.

Veillez à ce que les branches des arbres et arbustes ne touchent pas votre maison et taillez bien les plantes et fleurs aux alentours directs de la maison. Laissez de préférence un espace entre les plantations et les murs de la maison pour que les rats ne puissent pas s’y cacher.


Pour aller plus loin

Comment détecter la présence de rats dans un logement ?

Les conseils que nous vous donnons ci-dessus visent à limiter au maximum les risques d’infestation de rats.

Si malheureusement vous êtes infestés par des rats et que l’infestation est récente, il est généralement difficile de les voir directement. Il est donc souvent plus facile de repérer des signes de leur présence que de voir les rats en eux-mêmes. Pour cela, n'hésitez pas à lire notre page dédiée comment détecter la présence de rats pour vous permettre d’identifier les indices qui confirmeraient la présence de rats.

Comment éradiquer une infestation de rats dans un logement ?

Si vous avez trouvé un ou plusieurs indices de la présence de rats, il est malheureusement très probable que vous soyez confronté à une infestation de rats.

Pas de panique, nous avons rédigé une page dédiée pour vous accompagner si vous souhaitez traiter par vous-même votre logement

Si vous préférez, vous pouvez également faire un appel à un prestataire qui se chargera de la désinsectisation. Pour cela, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici.

téléphone