detection-identification-dune-infestation-de-cafards
certibiocide
Appelez-nous  02 44 84 47 88 téléphone
téléphone
fermer menu
Trouvez un professionnel de confiance contre les cafards

Comment détecter et identifier la présence de cafards dans votre logement ?

La plupart du temps, lorsque vous faites face à une infestation de cafards récente, il est presque impossible de voir les cafards en eux-mêmes. Les cafards sont des insectes nocturnes, qui préfèrent éviter la lumière du jour et qui sont sensibles aux vibrations du sol.

Ils vont ainsi vivre cachés dans des endroits sombres et isolés et s’enfuir au moindre signe de danger. Du fait de leur anatomie, ils peuvent se faufiler dans de petits interstices, comme des fissures ou des crevasses, que vous ne pourrez pas voir ou atteindre.

Pour en savoir plus sur le cafard et ses caractéristiques, n'hésitez pas à lire notre dédiée les cafards : tout ce que vous devez savoir.

Il sera donc souvent plus facile de repérer des traces de leur présence que de voir les cafards en eux-mêmes.


1. Les indices de la présence de cafards dans votre maison

Déjections / Crottes de cafards

Indice n° 1 : Déjections

Les déjections de cafards sont marron/noirs et d’environ 2 mm de longueur, pouvant s’apparenter à des restes de café moulu. Inspectez les surfaces verticales, les murs et les plinthes où les déjections peuvent former des coulures brunâtres typiques et reconnaissables.

Bon à savoir

Les déjections que vous avez trouvées ne ressemblent pas à celles d’un cafard ?

Vous êtes alors peut-être confrontés à un autre insecte, voire à un rongeur. N’hésitez pas à lire les fiches-conseils que nous avons rédigées sur les autres nuisibles pour en savoir plus et confirmer le diagnostic

Mues de cafards / blattes

Indice n° 2 : Mues

Les cafards, à chaque fois qu’ils passent à un autre stade de leur cycle de vie, vont laisser derrière eux leurs anciennes peaux, généralement de couleur marron/beige, voire transparente. Les cafards changent de peau en moyenne 5 à 8 fois au cours de leur vie avant d’atteindre le stade d’adulte. Ce sont ces restes de mue/de cocon que vous pourrez identifier. Examinez les endroits que vous suspectez de leur servir d’abri, ce sont les lieux où vous aurez plus de probabilité d’en trouver.

Pour en savoir plus sur le cycle de vie du cafard, n'hésitez pas à lire notre dédiée les cafards : tout ce que vous devez savoir

Indice n° 3 : Dégâts / Taches

Les cafards sont des insectes qui s’attaquent aux denrées alimentaires. Si vous détectez des traces sur vos aliments, cela peut être le signe d’une invasion de cafards. Ils peuvent également s’attaquer et détruire des objets en tissu ou en papier voire tacher les produits/surfaces qu’elles touchent. Inspecter également vos murs pour essayer de repérer des marques sur les surfaces horizontales et au niveau de la séparation entre les murs et le sol, là où les cafards sont les plus actifs.


Questions fréquentes

Q1 : Les cafards sont-ils porteurs de maladies ?

Malheureusement oui. Les cafards ne mordent pas et ne piquent pas mais via la contamination des aliments auxquels ils s'attaquent, ils sont capables de transmettre aux humains des agents pathogènes et des maladies.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre page dédiée sur les dangers d’une infestation de cafards

Q2 : Quelle(s) différence(s) entre la blatte et le cafard ?

Aucune ! Ce sont en réalité les mêmes insectes, qui appartiennent à l’ordre des blattoptères (Blattodea). La blatte est l’appellation scientifique officielle, le terme cafard est plus souvent employé dans la vie de tous les jours.

Q3 : Les blattes sont-elles capables de voler ?

Oui certaines espèces. En France, les espèces les plus répandues ne volent pas mais les blattes américaines peuvent planer par exemple à partir d’un meuble haut. Les blattes peuvent également grimper sur les murs et y laisser des traces de leurs passages.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre page dédiée sur tout ce qu'il faut savoir sur les cafards.


Oothèqes cafards / blattes

Indice n° 4 : Poche d’œufs ou « oothèque »

Les cafards sécrètent des poches au moment de la ponte pour contenir les œufs. Les poches en elles-mêmes (avec ou sans œufs), qui ressemblent à des capsules ou des petites boites d’œufs rigides sont des signes à prendre en compte pour confirmer une infestation.

Vous trouverez les oeufs de cafards généralement dans les endroits plus isolés, dans les recoins de votre logement où les cafards les déposent en attendant que les œufs éclosent.

Pour en savoir plus sur le cycle de reproduction du cafard, n'hésitez pas à lire notre page dédiée les cafards : tout ce que vous devez savoir.

Indice n° 5 : Odeurs

Les cafards laissent une odeur désagréable et persistante sur les surfaces avec lesquelles ils sont en contact. C’est notamment grâce à cette odeur que les cafards communiquent et se reproduisent. La plupart des espèces ont des glandes abdominales qui sécrètent une substance ayant une forte odeur. De plus, elles sécrètent un liquide brun, qui s’écoule de leur mandibule et qui dégage également une odeur désagréable.


Vous avez trouvé un ou plusieurs indices de la présence de cafards ? Il est malheureusement très probable que vous soyez confronté à une infestation de cafards.

Pour éradiquer l'infestation, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici


2. Les zones de prédilection des cafards

Pour identifier les indices présentés ci-dessus, inspectez minutieusement votre maison et les endroits les plus à risque.

Dans votre maison, les cafards préfèrent les endroits isolés, à l'abri et chauds ou froids en fonction de l’espèce. Pour connaitre les lieux de prédilection des cafards en fonction de chaque espèce, leur comportement et leur biologie, n'hésitez pas à lire notre page dédiée sur tout ce qu'il faut savoir sur les cafards.

De manière générale, focalisez-vous notamment sur les endroits de passage des cafards comme à la jonction des sols et des murs et sur les zones plutôt chaudes, sombres et avec un accès à l’eau (comme la cuisine, la salle de bain, au niveau des canalisations, derrière une machine à laver…), qui sont les zones privilégiées par les cafards pour nidifier dans votre maison.


Vous avez trouvé au cours de l'inspection de votre maison des indices de la présence de cafards ? Il est malheureusement très probable que vous soyez confronté à une infestation de cafards.

Pour éradiquer l'infestation, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici


Pour aller plus loin

Tout savoir sur les cafards pour maximiser l'efficacité des traitements

En fonction du volume de déjections, mues, poches… identifiées, vous pourrez avoir une idée de l’étendue de l’infestation pour adapter au mieux la stratégie de traitement. Déterminer l’espèce auxquelles vous faites face et où elles se trouvent est également clé pour maximiser l’efficacité du traitement. Pour cela, n’hésitez pas à lire notre page dédiée pour tout savoir sur les cafards.

Les méthodes de prévention contre les cafards

Même si le risque zéro n'existe pas, certains actions peuvent être mises en place afin de limiter le risque d'infestation de cafards dans votre maison.

N'hésitez pas à lire notre page dédiée les méthodes de prévention contre les cafards pour en savoir plus sur les principales situations à risque et sur les actions de prévention que vous pouvez facilement réaliser pour éviter ou limiter une infestation.

Comment réaliser un traitement maison contre les cafards ?

Dans un certain nombre de situations, il est possible de tenter un traitement maison contre les cafards. Attention cependant, ce n'est envisageable que dans certains cas de figures bien spécifiques, et il faut le réaliser avec rigueur pour que cela ne soit pas contreproductif !

Pour en savoir plus sur les cas de figures où il est envisageable de faire un traitement maison et les bons conseils pour maximiser son efficacité, n'hésitez pas à lire notre page consacrée au traitement maison dans votre logement.

téléphone