les-methodes-de-prevention-contre-les-cafards
certibiocide
Appelez-nous  02 44 84 47 88 téléphone
téléphone
S'informer

Les méthodes de prévention contre les cafards

7 minutes de lecture

Nous allons dans cet article voir quelles sont les principales situations à risque et surtout quelles sont les actions de prévention que vous pouvez facilement réaliser pour éviter ou limiter une infestation.


1. Les causes d’une infestation de cafards

“ Une nourriture abondante est nécessaire à leur développement. Veillez à bien gérer vos déchets ménagers et nettoyez régulièrement votre habitation en prenant le soin de bouger les meubles. “
Dr Romain Lasseur

Nous vous avons listé ci-dessous les causes principales qui peuvent entrainer l’apparition de cafards dans votre logement.

  • Les pratiques attirant les cafards telles que le stockage de nourriture à l’air libre, les résidus d’aliments, les déchets non protégés, le gras dans les cuisines sont autant de facteurs aggravants la prolifération des cafards.
  • L’hospitalité du site. Les cafards sont des insectes qui aiment les endroits plutôt chauds et qui préfèrent les conditions humides. Un logement ayant beaucoup de points d’eau et avec une forte humidité sera d’autant plus à risque d’avoir des cafards.
  • La négligence d’entretien de votre logement. Les cafards sont attirés par les endroits particulièrement encombrés et où la propreté n’est pas irréprochable.

Toutes ces situations accentuent le risque d’une infestation de cafards.

Heureusement, certaines pratiques peuvent être mises en place afin de s’en prémunir.


2. La stratégie de prévention à adopter

Si vous voulez éviter que des cafards ne viennent dans votre logement et ne s’y installent, il vous faudra une stratégie de prévention efficace qui consiste à :

  1. Mettre en place un ensemble de mesures d’hygiène visant à garder votre logement propre,
  2. Effectuer des actions complémentaires pour s’assurer que votre logement soit bien entretenu.

Les mesures d’hygiène

Nous vous avons listé ci-dessous les principales mesures d’hygiène à adopter :

  • Supprimer toutes les sources de nourriture — Retirer les miettes de nourriture du four, de la plaque de cuisson et du plan de travail. Nettoyer régulièrement en dessous des appareils électroménagers pour retirer tous les résidus d’aliments qui attirent les cafards.
  • Conserver la nourriture à l’abri — Ranger les aliments dans des bocaux en verre ou des bacs en plastique et éviter de verser les restes de nourriture dans les toilettes ou dans l’évier.
  • Protégez vos ordures — Ne laissez pas traîner vos déchets et jetez-les directement dans des sacs poubelles. Fermez bien les poubelles et lavez-les régulièrement.
  • Gardez votre logement propre — Nettoyez et désinfectez régulièrement les zones les plus à risque telles que le plan de travail, la cuisine, les éviers, les placards, les tiroirs et les étagères…

Bon à savoir

Cafards et insalubrité

Un logement propre et bien entretenu réduit les risques d’infestation de cafards.

La présence de cafards ne résulte cependant pas systématiquement d’une mauvaise hygiène. Les cafards aiment les endroits chauds et humides (cf. notre page dédiée tout ce que vous devez savoir sur les cafards) et peuvent ainsi s’installer dans des endroits propres, mais qui répondraient à ces critères.

N’ayez donc pas honte si vous en avez, l’insalubrité n’étant pas toujours la cause de la présence de cafards dans un logement.

  • Nettoyer et ranger la gamelle des animaux si vous en avez.
  • Inspectez les livraisons de nourriture ou de colis avant de les ranger dans votre cuisine ou dans votre logement.

Ces mesures d’hygiène doivent être effectuées de manière continue dans le temps pour éviter une infestation de cafards.

En complément de ces mesures d’hygiène, qui sont primordiales, vous pouvez effectuer d’autres mesures préventives pour éloigner les cafards.

Les mesures complémentaires

Nous vous avons listé ci-dessous les principales mesures complémentaires à adopter pour éviter une infestation de cafards :

  • Ranger votre logement — Vider toutes les pièces des encombrants, des piles de papier et autres objets inutiles. Penser également si vous en avez à entretenir et ranger votre grenier et votre cave. De manière générale, réduisez toutes les cachettes potentielles pour les cafards.
  • Combattre l’humidité – Les cafards étant particulièrement attirés par les zones humides, éliminez les sources d’humidité comme les fuites d’eau. Augmentez la ventilation s’il y a des problèmes de condensation.
  • Boucher toutes les fissures présentes sur le sol, les murs ou les plinthes de votre logement – Les cafards, étant donné leur anatomie (cf. notre page dédiée tout ce que vous devez savoir sur les cafards), peuvent s’infiltrer dans de petits espaces. Pensez ainsi à boucher le moindre trou qui peut être un possible point d’entrée des cafards. Vérifier également les fentes au niveau des fenêtres ou sous les baignoires, éviers et lavabos. De manière générale, localisez et scellez tous les endroits où les cafards peuvent se cacher comme les armoires à faux fond, les murs creux ou les zones similaires…
  • Entretenir les extérieurs —À l’extérieur des bâtiments, retirez les ordures et les objets stockés qui fournissent des cachettes aux cafards (amas de bois de construction ou de bois de chauffage).
  • Éliminer toute trace de cafards — Recherchez des oothèques collées sous les meubles, derrière le réfrigérateur et d’autres moteurs d’appareils électroménagers. Supprimez tout ce que vous pouvez trouver.

Pour aller plus loin

Comment détecter la présence de cafards dans votre maison ?

Les conseils que nous vous donnons ci-dessus visent à limiter au maximum les risques d’infestation de cafards.

Si malheureusement vous êtes infestés par des cafards et que l’infestation est récente, il est généralement difficile de les voir directement. Il est donc souvent plus facile de repérer des signes de leur présence que de voir les cafards en eux-mêmes. Pour cela, n'hésitez pas à lire notre page dédiée comment détecter la présence de cafards pour vous permettre d’identifier les indices qui confirmeraient la présence de cafards.

Comment éradiquer une infestation de cafards dans un logement ?

Si vous avez trouvé un ou plusieurs indices de la présence de cafards, il est malheureusement très probable que vous soyez confronté à une infestation de cafards. Pas de panique, nous avons rédigé une page dédiée pour vous accompagner si vous souhaitez traiter par vous-même votre logement.

Si vous préférez, vous pouvez également faire un appel à un prestataire qui se chargera de la désinsectisation. Pour cela, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici.

téléphone