dangers-des-puces
certibiocide
Appelez-nous  02 44 84 47 88 téléphone
téléphone
S'informer

Les dangers d’une infestation de puces

5 minutes de lecture

Nous allons dans cet article voir quels sont les principaux dangers causés par une infestation de puces pour votre santé et celle de vos animaux de compagnie.

“ Cet insecte est très prolifique. Faites ainsi intervenir un professionnel au moindre doute pour identifier l’insecte et éviter l’invasion “
Dr Romain Lasseur

1. Les risques pour votre santé

Les maladies transmissibles

La plupart des gens ne développeront pas de symptômes graves à la suite d’une piqure de puce. Les conséquences se limiteront à celles que l’on peut connaître en cas de piqures de moustiques : la peau peut devenir irritée et douloureuse autour de la morsure, donnant envie de se gratter.

Pour les personnes sensibles (e. g les enfants, les personnes allergiques), cela peut causer une mauvaise réaction, entrainant gonflements et fortes démangeaisons, mais sans conséquence grave.

Il faut cependant savoir que les puces, a contrario des punaises de lit, peuvent transmettre des maladies aux humains. Parmi les maladies que les puces peuvent transmettre, on trouve :

  • La bactérie Bartonella responsable de la maladie des griffes du chat. Cette bactérie est généralement transmise par les chats (même s’il est possible qu’elle soit transmise par les puces lors d’une piqure). La puce transmet cette bactérie au chat qui à son tour va infecter l’homme en le mordant ou en le griffant.
  • le typhus murin
  • la fièvre pourprée
  • la peste

Bon à savoir

Le rat, les puces et la peste

Dans l’imaginaire collectif, le rat est l’animal qui propage la peste et notamment la peste bubonique en Europe. Cependant, le rat ne peut pas transmettre directement la peste aux humains ou aux animaux. Il le fait via l’intermédiaire des puces qui étaient sur son corps.

Quand le rat succombe, le parasite recherche un autre hôte, qui peut être l’humain, mais en aucun cas la peste ne peut être transmise par morsure du rat. Ce sont donc les puces, et seulement elles qui transmettent cette maladie à l’homme !

Mais rassurez-vous, de nos jours, les cas de transmission de peste et de maladies graves de manière plus générale sont très faibles


Les modes de transmission

En pratique, les puces peuvent transmettre ces maladies à l’homme via leurs vaisseaux sanguins. Les deux vecteurs principaux de transmission sont :

  • Par voie orale lorsque la puce régurgite son repas de sang
  • Par voie fécale lorsque les déjections de puce rentrent en contact avec des lésions sur votre corps

Point d'attention

Restez vigilant en cas de piqûre

Dans la plupart des cas, les puces seront une nuisance qu’il convient de traiter, mais qui ne causera pas de problème sanitaire grave. Il se peut néanmoins que la morsure d’une puce entraine des complications et une réaction allergique forte.

Si vous êtes piqués et vous commencez à présenter les symptômes ci-après : difficulté à respirer, nausées, gonflements des lèvres ou du visage ; contactez immédiatement un médecin afin qu’il puisse vous prendre en charge et vous prescrire les médicaments adéquats.

Les puces piquent (environ 10 fois par jour) et se nourrissent du sang de l’hôte sur lesquelles elles sont. Elles peuvent ainsi causer des symptômes d’anémie.

Cependant, cela ne peut arriver qu’en cas d’infestation très importante de votre logement, qui serait en cours depuis un certain temps.

Dans ce cas, vous aurez pu identifier en amont des signes de leur présence (cf. notre page dédiée sur comment détecter une infestation de puces) et ainsi éviter que l’infestation ne devienne trop importante.


2. Les risques pour la santé de vos animaux de compagnie

Certains animaux ne présentent aucun signe d’infestation de puce.

Chez d’autres, les puces peuvent entrainer de simples démangeaisons qui peuvent se solder par des rougeurs ou des inflammations. Votre chat ou chien va alors se mordiller, se gratter ou se lécher pour faire face à ces démangeaisons.

L’irritation liée aux piqures de puces sera dans la plupart des cas bénigne, et ce même si votre chat ou chien présente de nombreuses piqures.

Bon à savoir

Les signes de la présence de puces

Soyez vigilant si votre chien ou chat se mordille ou se gratte fréquemment car c'est un des premiers indices indiquant une infestation de puces !

Pour en savoir plus sur les autres signes de la présence de puces, n'hésitez pas à lire notre page dédiée sur comment détecter une infestation de puces

Certains chiens ou chats peuvent cependant réagir plus violemment aux piqures de puces. Ils développent une réaction allergique à la salive des puces, entrainant d’intenses démangeaisons.

À cause de cette hypersensibilité aux piqures de puces, les chiens et les chats vont se gratter ou se lécher très fréquemment, entrainant une perte de poils, des inflammations cutanées voire d’éventuelles infections.

Point d'attention

Les risques d'anémie

En cas d’infestation très importante, du fait de la fréquence de piqure et de la quantité de sang qu’elles ingèrent, les puces peuvent entrainer une anémie chez l’animal, même si celui était en bonne santé.

Si vous avez le moindre doute quant à une infestation de puces sur votre chien ou chat, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire qui pourra établir le diagnostic, soigner votre animal de compagnie et vous conseiller pour éviter qu’il ne soit ré infecté dans le futur.


Pour aller plus loin

Comment se prémunir d'une infestation de blattes ?

Pour limiter les risques d'infestation de puces, n’hésitez pas à lire notre page dédiée les méthodes de prévention contre les puces comprenant des conseils et astuces pour vous prémunir de l’arrivée de ces nuisibles.

Comment traiter une infestation de puces ?

Si malheureusement vous faites face à une infestation de puces, vous pouvez faire un appel à un professionnel qui se chargera de la désinsectisation. Pour cela, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici.

Si vous préférez traiter par vous-même, pas de panique, nous avons rédigé une page spécifique pour vous accompagner : traiter par vous-même votre logement

téléphone