prevention-comment-les-puces-entrent-dans-une-maison
certibiocide
Appelez-nous  02 44 84 47 88 téléphone
téléphone
S'informer

Les méthodes de prévention contre les puces

7 minutes de lecture

Nous allons dans cet article voir quelles sont les principales situations à risque et surtout quelles sont les actions de prévention que vous pouvez facilement réaliser pour éviter ou limiter une infestation.


1. Les causes d’une infestation de puces

Les infestations provoquées par votre animal de compagnie

Le vecteur principal des puces dans votre logement est votre animal de compagnie, généralement le chien ou le chat.

Voici la liste des situations à risque qui peuvent entrainer la contamination de votre animal de compagnie. Attention cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et d’autres facteurs peuvent conduire à une infestation de puces :

  • Laisser son animal de compagnie jouer avec d’autres animaux. Les puces pouvant sauter d’un animal à un autre, elles peuvent ainsi se déplacer de l’animal infesté vers votre animal et le contaminer.
  • Accueillir des animaux errants. Ces animaux n’ayant pas reçu de soin depuis longtemps, le risque qu’ils aient des puces est élevé.

Point d'attention

Traiter les animaux avant qu'ils ne rejoignent votre domicile

Le geste étant louable, si vous souhaitez accueillir des animaux errants, pensez à les traiter en amont de leur venue dans votre domicile avec un traitement antiparasitaire.

  • Laisser son animal jouer dehors au contact notamment d’herbes hautes

Les situations à risque où vous pouvez ramener des puces

Vous pouvez également être le vecteur des puces dans votre logement.

Comme les punaises de lit, de nombreuses situations sont « à risque » pour les puces :

  • Les voyages. Que ce soit via le logement que vous occupez ou lors des différents transports que vous empruntez (taxi, avion…), vous pouvez en ramener dans votre valise.
  • Vos proches/vos voisins. Des puces peuvent se faufiler dans les coutures de votre pantalon ou dans vos chaussures lorsque vous allez chez des proches ou voisins. Ceux-ci peuvent également vous en ramener lorsqu’ils viennent chez vous.
  • Les objets d’occasion. Les puces peuvent se glisser dans des meubles d’occasion et notamment la literie.

Toutes ces pratiques ou situations accentuent le risque d’une infestation de puces. Heureusement, certaines pratiques peuvent être mises en place afin de s’en prémunir.


2. La stratégie de prévention à adopter

Si vous voulez éviter que les puces ne s’installent chez vous, voici quelques consignes de prévention, qui repose principalement sur le traitement de vos animaux de compagnie et de leurs environnements.

Traiter régulièrement vos animaux de compagnie

Adoptez une approche proactive pour éviter que vos animaux de compagnie ne soient infestés par des puces.

Dans la mesure où les puces se multiplient rapidement, il est conseillé de traiter une fois par mois vos chiens ou chats avec un produit antipuces.

Si besoin, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin de mettre en place la meilleure stratégie de prévention (produit à utiliser, fréquence…) contre les puces !

Bon à savoir

Traiter régulièrement vos animaux de compagnie

Il n’existe malheureusement pas de traitement miracle qui, en une application, protégerait vos animaux de compagnie toute leur vie.

C’est pourquoi il est primordial de les traiter régulièrement. De cette manière, lorsque les puces présentent sur un animal sautent sur le vôtre, si celui-ci est traité, elles seront immédiatement tuées.

Traiter l’environnement de l’animal

Le cycle de vie de la puce se déroule à distance de l’hôte qu’elle va piquer pour se nourrir (cf. notre page dédiée sur les puces : tout ce qu’il faut savoir). Il est ainsi primordial, en complément du traitement régulier de votre chien ou de votre chat, de traiter fréquemment son environnement.

Pour cela, aspirer soigneusement et laver la corbeille de l’animal.

Pensez également à laver régulièrement toutes les zones à risque (tapis, moquettes, lits…) où votre animal de compagnie a l’habitude de séjourner.

Point d'attention

Des traitements pas encore miracles

Malgré les progrès des traitements antipuces, cela ne garantit pas à 100 % que votre animal n’aura pas au cours de sa vie des puces.

C’est pourquoi vous devez, en parallèle des traitements, inspecter régulièrement vos animaux de compagnie pour identifier au plus tôt une potentielle infestation.

Adoptez les bons gestes pour éviter de ramener des puces

Même si aucune méthode n’est fiable à 100 %, vous trouverez ci-dessous les principaux réflexes de prévention contre les puces :

Voyage/Séjour dans un autre logement

  • Inspectez le logement dans lequel vous êtes à la recherche de traces de puces. Pour en savoir plus sur les indices d’une infestation de puces, n’hésitez pas à lire notre page dédiée comment détecter la présence de puces.
  • Ne laissez pas votre valise ouverte ou votre linge sale près des zones à risque où les puces ont pu s’installer.

Déplacements chez ou réception de proches/voisins

  • Évitez de mettre les manteaux sur le lit qui est une des zones privilégiées par les puces du fait de leur accès rapide à de la nourriture (en l’occurrence vous)
  • Faites de la pédagogie et informez les personnes sur les enjeux/risques liés aux puces

Achats d’occasion

  • Inspectez minutieusement les affaires ou objets que vous avez achetés avant de les ramener dans votre logement

Point d'attention

Ne prenez aucun risque

Dans tous les cas, n’amenez pas des affaires (valises, meubles d’occasion…) chez vous si vous avez le moindre doute.

Si vous pensez que vous avez été en contact avec des puces (à la suite de piqures par exemple), ne prenez pas de risque et traitez directement vos affaires.

Pour aller plus loin

Comment détecter la présence de puces dans un logement ?

Les conseils que nous vous donnons ci-dessus visent à limiter au maximum les risques d’infestation de puces.

Si vous êtes infestés par des puces et que l’infestation est récente, il est généralement difficile de voir les puces en elles-mêmes. En effet, les puces sont des insectes de très petites tailles (en moyenne 5 à 8 mm) et elles préfèrent se réfugier dans de petits interstices, à l’abri de la lumière.

Il est donc souvent plus facile de repérer des signes de leur présence que de voir les puces directement. C’est pourquoi nous avons rédigé une page dédiée comment détecter la présence de puces pour vous permettre d’identifier les indices qui confirmeraient la présence de puces

Comment éradiquer une infestation de puces dans un logement ?

Si durant cette inspection vous trouvez un ou plusieurs indices de la présence de puces, il est malheureusement très probable que vous faites face à une infestation de puces.

Pas de panique, vous pouvez faire un appel à un spécialiste qui se chargera de la désinsectisation.

Pour cela, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici

téléphone