detection-identification-dune-infestation-de-puces
certibiocide
Appelez-nous  02 44 84 47 88 téléphone
téléphone

Comment détecter et identifier la présence de puces ?

Pour savoir si vous avez des puces, il faut savoir où regarder et connaître les traces qu'elles laissent.

La détection des puces en 3 étapes

La plupart du temps, lorsque vous faites face à une infestation de puce récente, il est très peu probable que vous voyiez les puces en elles-mêmes.

D’une part, car les puces sont des insectes de petites tailles (cf. notre page dédiée les puces : tout ce que vous devez savoir). D'autre part car elles préfèrent vivre dans des coins isolés, à l’abri, et fuient la lumière.

Il est donc souvent plus facile de repérer des signes de leur présence que de voir les puces en elles-mêmes.


1. Examinez vos animaux de compagnie

Le chien ou le chat étant des hôtes privilégiés par les puces, si une infestation est en cours dans votre logement, il y a de fortes probabilités que vous trouviez des traces sur vos animaux de compagnie.

Pour cela, inspectez votre animal à la recherche des indices ci-dessous :

Puces vivantes sur les animaux de compagnie

Des puces vivantes

Une fois sur votre animal, la puce va s’y agripper.

Examinez ainsi le cou, au niveau des oreilles, la tête, la base de la queue, la partie inférieure des cuisses et sur l’abdomen, qui sont généralement les zones privilégiées par les puces.

N’hésitez pas à écarter son pelage, car elles ont tendance à s’y enfoncer

Des traces de déjections.

Vous pourrez trouver sur les poils de votre animal de minuscules boules noires qui sont les excréments des puces

Bon à savoir

Nos conseils pour identifier des déjections sur vos animaux

Dans la mesure où les déjections sont très petites, il peut être difficile de les apercevoir sur des poils.

Nous vous conseillons ainsi d’utiliser un peigne fin pour brosser votre animal et de le secouer ensuite au-dessus d’une feuille blanche.

Pensez également à regarder les gestes inhabituels de votre chien ou de votre chat. Si celui-ci se gratte, se mordille ou se lèche plus régulièrement que d’habitude et sur des zones spécifiques, il est alors probable qu’il ait des puces !

À cause des piqures, cela peut lui provoquer des rougeurs voire des démangeaisons. Pour plus de détail, n’hésitez pas à lire notre page dédiée sur les dangers d’une infestation de puces pour vos animaux de compagnie


Questions fréquentes

Les piqûres de puces sont-elles dangereuses pour la santé ?

Les puces peuvent véhiculer plusieurs maladies et les transmettre à l'Homme ou aux animaux de compagnie.
Pour en savoir plus consultez notre page dédiée les dangers d'une infestation de puces

Comment soigner les piqûres de puces ?

Vous pouvez les désinfecter à l'aide d'un désinfectant pour les petites plaies. Si vous avez des fortes réactions aux piqûres, vous pouvez prendre un antihistaminique avec l'accord préalable de votre médecin.


2. Inspectez votre corps à la recherche de piqures

“ Son identification est parfois difficile mais les piqûres se situent en général sur les jambes puisque l’insecte vis au sol (adore les vieux parquets) “
Dr Romain Lasseur

La puce, étant un insecte hématophage, se nourrit de sang. Si elle se trouve dans votre logement, elle va ainsi venir vous piquer. C’est pourquoi il faut vous inspecter le corps à la recherche de boutons résultant de piqures de puces.


Chaque individu réagissant différemment à une piqure de puce, il est cependant difficile d’en isoler des caractéristiques propres. Les réactions peuvent aller d’une cloque de la taille d’une soucoupe à café à rien en fonction de votre niveau de réaction à la morsure de puces.

Bon à savoir

Puces et punaises de lit

Vous avez des signes de piqures, mais vous n’êtes pas sûr que ce soient des puces ? Vous êtes peut-être confrontés à un autre nuisible et notamment la punaise de lit.

N’hésitez pas à lire notre page dédiée comment détecter la présence de punaises de lit ou à consulter notre article dédié sur les différences entre les puces et les punaises de lit

Il se peut également que les puces privilégient certaines personnes au sein de votre logement et que vous ne soyez donc pas piqués.

Pour confirmer ou non une infestation, nous vous détaillé ci-dessous les autres indices qu’elles peuvent laisser :


3. Inspectez minutieusement votre logement

Les puces s’installent partout dans votre logement : tapis, rideaux, parquets, canapés, lits… avec une tendance pour se cacher dans la literie, les meubles et les fissures au sol.

Inspectez alors minutieusement ces zones à risque à la recherche de signes de leur présence. Voici les différents indices que vous pourriez trouver au cours de votre recherche :

Indice n° 1 : Des œufs

De couleur blanchâtre et de forme ovale ou ronde, ils ressemblent à des grains de riz. Leur couleur et leur taille les rendent cependant très difficiles à identifier à l’œil nu

Indice n° 2 : Des mues

À chaque fois que la puce grandit et passe un stade de sa vie, elle va laisser derrière elle des peaux marron-beige.

Ce sont ces traces de mues que vous pourrez identifier

Reconnaitre une puce

Indice n° 3 : Des puces vivantes ou mortes

En fonction de leur stade de développement, leur taille varie de 3 mm à 8 mm.

Reconnaitre des déjections de puces

Indice n° 4 : Des déjections

Les puces laissent derrière elles des petites taches noires, qui sont leurs excréments. Vous pourrez notamment en identifier sur votre lit ou sur vos vêtements.

Si durant cette inspection vous trouvez un ou plusieurs indices de la présence de puces, il est malheureusement très probable que vous faites face à une infestation de puces.

Pas de panique, vous pouvez faire un appel à un spécialiste qui se chargera de la désinsectisation. Pour cela, vous pouvez directement prendre rendez-vous en ligne avec une des entreprises de traitement que nous avons auditées et validées en cliquant ici.


Pour aller plus loin

Tout savoir sur les puces

Avec ces quelques conseils, vous êtes maintenant paré pour identifier l’insecte qui a malheureusement élu domicile chez vous !

Pour plus d’informations sur les puces, n’hésitez pas à lire notre page dédiée les puces : tout ce que vous devez savoir

Comment se prémunir d'une infestation de puces

Même si le risque zéro n'existe pas, il est possible de mettre en place un certain nombre d'actions afin de limiter le risque d'être infesté par des puces

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre page dédiée sur les méthodes de prévention contre les puces

Les traitements "maison" contre les puces

Si vous le souhaitez, vous pouvez également traiter par vous-même une infestation de puces.

Pour cela, n'hésitez pas à consulter notre page dédiée sur les traitements "maison" contre les puces.

Attention cependant, cela n'est envisageable que dans certains cas de figure et quand l'infestation est encore à un niveau faible.

téléphone