Punaise de lit transmission | Badbugs.fr | Bad Bugs
menu

Punaise de lit et transmission

Vous avez raison de vous inquiéter de la transmission des punaises de lit. En effet, plus on est informé plus on peut éviter le cercle vicieux d’en ramener chez nos proches ou de contaminer d’autres personnes. On vous dit tout ici :

Quels sont les risques de transmission des punaises de lit ?

Les punaises de lit sont des insectes rampants qui ne se déplacent que dans l’obscurité pour se nourrir de votre sang, ce sont des insectes dit « hématophages ». Elles ne volent pas ni ne sautent et ne s’accrochent à nous ou nos vêtements donc le risque de transmission est tout de même modéré. Cependant, nous les ramenons chez nous via nos valises, nos sacs, poches de vêtements ou des objets d’occasion.

Une bonne nouvelle, c’est que même si on peut transmettre des punaises de lit, elles ne transmettent pas de maladie.

Que faire pour ne pas en transmettre à ses proches ou au travail ?

Afin d’éviter la transmission des punaises de lit, vous pouvez adopter quelques gestes utiles :

Mais surtout la première chose à faire pour éviter de transmettre des punaises de lit est bien sûr de traiter son logement (on vous explique tout ça juste après). Pour être sûr de bien avoir la meilleure stratégie, nous avons développé un auto-diagnostic afin de connaître votre niveau d’infestation et les modes de traitement les plus adaptés.

Comment ne plus avoir de punaises de lit ?

Le meilleur moyen de ne pas transmettre de punaises de lit est bien sûr de traiter avec un traitement professionnel adapté.

Vous pouvez trouver des prestataires fiables près de chez vous, en effectuant une recherche sur notre comparateur de prestataires pour obtenir en quelques clics un comparatif des prix, des avis et des prochaines disponibilités parmi les entreprises de détection canine que nous avons audité et validé !

Il existe deux grands types de traitement :

Le traitement chimique est le traitement le plus utilisé car il est 2 à 3 fois moins cher qu’un traitement thermique pour le même taux d’efficacité. En effet un traitement chimique ou thermique n’est malheureusement jamais fiable à 100% car cela demande un travail très minutieux en plus des traitements (sauf pour le canon à chaleur) car les punaises de lit sont très coriaces. Dans le cas d’un traitement chimique, le technicien va pulvériser à 2 ou 3 reprises un produit qui est rémanent c’est-à-dire que le produit est efficace pendant plusieurs semaines donc les punaises finiront bien par marcher sur le produit même si elles sont bien cachées. Pour cela vous devez absolument dormir dans votre logement pour les faire sortir. En revanche, ce traitement dure assez longtemps (minimum 1 mois car 2 passages minimum sont nécessaires pour tuer également les œufs). De plus, vous avez beaucoup de travail en amont du traitement car il faut traiter toutes vos affaires (vêtements, chaussures, livres…) en parallèle par chaleur ou par surgélation. Enfin, ce traitement ne fonctionne pas très bien sur les moquettes ou tapisserie qui absorbe le produit.

En ce qui concerne les traitements thermiques, ils sont à privilégier si vous ne pouvez pas avoir d’insecticide dans votre logement (femmes enceintes, bébés, asthmes…) ou encore si votre logement sera vide pendant les traitements. Les techniciens utilisent le froid (cryogénisation à l’azote liquide) ou la chaleur (vapeur sèche ou canon à chaleur) qui permet de tuer les punaises et les œufs. Un seul passage est suffisant même si comme le traitement chimique il n’est pas fiable à 100%. Comme pour le traitement chimique il faut bien préparer le logement (traiter ses affaires en parallèle) avant le passage du technicien sauf dans le cas d’un traitement par canon à chaleur.

Vous trouverez plus de détails sur les différents modes de traitement ici